Select your language
Italy
United States

Hygiène dans la cuisine

Vivre sa maison

Comportements à suivre pour limiter les risques de contaminations microbiennes

La cuisine est le lieu dédié à la préparation des repas et, en tant que tel, un des espaces de la maison qui nécessite le plus d’hygiène et de propreté.

 

Les intoxications alimentaires sont provoquées par la présence de microorganismes porteurs de maladies

Les principaux vecteurs de diffusion de ces microorganismes sont l’homme et les animaux nuisibles, l’eau ou l’air pollués et les surfaces en contact avec les aliments.

Le risque encouru lors de la manipulation des aliments est justement celui d’une intoxication alimentaire provoquée par la présence de microorganismes porteurs de maladies. 
Les principaux vecteurs de diffusion de ces microorganismes sont l’homme et les animaux nuisibles, l’eau ou l’air pollués et les surfaces en contact avec les aliments. 
Le nettoyage des ustensiles et des plans a pour principal objectif d’éliminer les résidus d’aliments et de permettre une meilleure action de désinfection.
Les principaux désinfectants dans le secteur alimentaire sont souvent à base de chlore du fait que cette substance est très active, peu dangereuse et facile à utiliser.
Les détergents domestiques aident à préserver la salubrité des espaces de vie mais il est indispensable de respecter quelques précautions et d’avoir des habitudes correctes pour pouvoir maintenir un niveau d’hygiène élevé. 
Avant toute chose, il est indispensable de se laver les mains avec de l’eau et du savon à chaque fois qu’on touche des objets ou des aliments à risque.

Il existe en effet une espèce de contamination croisée entre les aliments et les mains : dès qu’elles sont en contact avec un objet sale, les mains deviennent porteuses de millions de bactéries pouvant être transmises aux aliments. 
Ensuite, il est important de :
- laver les rayons, ustensiles et bouteilles avec des produits biocides de manière à réduire la présence de bactéries ;
- nettoyer la cuisine une fois par jour ;
- changer fréquemment les torchons à main et à vaisselle car, en restant mouillés longtemps, ils constituent un terrain favorable à la prolifération des bactéries ;
- toucher avec des ustensiles différents les aliments cuits et les aliments crus afin d’éviter les contaminations ;
- faire fonctionner le lave-vaisselle à une température supérieure à 50°C pour une meilleure hygiène de la vaisselle ;
- nettoyer le réfrigérateur au moins une fois par mois, en opérant normalement à une température inférieure à 5°C.

Thèmes et produits liés
Découvrez les autres articles liés à ces thèmes et les produits dont nous avons parlés.
Inscrivez-vous à la newsletter
Vous souhaitez recevoir directement à votre adresse de courrier électronique la newsletter consacrée à l'univers Scavolini et au monde de la cuisine?