Respect et protection de l'environnement

Protection de l'environnement

Travailler avec le design signifie imaginer de nouvelles manières de rendre un espace plus beau et habitable. Scavolini le sait bien et adopte la même attitude à l'égard d'une idée d'"espace" qui enveloppe notre grande maison commune : la planète Terre. Par une utilisation responsable des ressources, par l'utilisation d'énergies renouvelables, par la récupération des déchets. Tous ces comportements portent un nom : Scavolini Green Mind.

La protection de l'environnement a toujours été une priorité pour Scavolini. Dans le passé par des actions simples, aujourd'hui à travers des actions toujours plus ciblées et incisives, comme la production d'énergie propre grâce à une installation photovoltaïque qui garantit 90 % des besoins énergétiques et à l'utilisation, lorsque cela ne suffit pas, d'énergie certifiée issue de sources renouvelables.De plus, Scavolini utilise, pour la structure de ses cuisines et nombre d'autres éléments, exclusivement le panneau écologique F****, réalisé à partir d'une matière première post-consommation et caractérisé par les émissions de formaldéhyde les plus basses certifiées par Cosmob Qualitas Praemium : Indoor Hi-Quality. Il s'agit d'une certification qui atteste les faibles émissions de COV (dont la formaldéhyde) par le biais de contrôles périodiques et continus sur le produit, mais aussi sur le processus de production.

Une kyrielle de "petits gestes" qui, ensemble, construisent un monde meilleur.

Énergie

La consommation de ressources énergétiques (en particulier d'énergie électrique) est importante dans une entreprise de grandes dimensions comme Scavolini.
Depuis quelques années déjà, elle utilise exclusivement pour ses activités de l'énergie provenant de sources renouvelables.
Pour ce faire, elle a installé sur le toit de ses établissements une grande installation photovoltaïque de dernière génération : ce projet, inauguré en octobre 2011, est appelé Sunload.
Lorsqu'elle ne parvient pas à utiliser l'énergie solaire qu'elle produit elle-même, Scavolini a choisi d'utiliser pour ses activités de l'énergie verte, produite par des sources renouvelables (certifiée COFER).

De plus, elle contrôle continuellement la consommation d'énergie électrique et utilise des technologies et méthodes visant à éviter les gaspillages inutiles.

Enfin, en réponse aux dispositions du D.L. italien 102/2014, elle effectue périodiquement et communique à Enea un diagnostic énergétique sur la base duquel elle définit les objectifs d'amélioration du point de vue énergétique.

Air

La qualité de l'air que nous respirons est l'une des priorités dans le respect de l'environnement.
Notre Entreprise effectue des contrôles périodiques rigoureux sur les émissions dégagées, afin de vérifier le respect des limites fixées par la loi et de réduire progressivement les émissions polluantes. A cette fin, Scavolini dispose des meilleurs systèmes de filtrage et de réduction des substances polluantes dégagées dans l'atmosphère, qui permettent de réduire constamment la pollution.
Pour ce qui est en revanche de l'air que l'on respire à la maison, Scavolini certifie les très basses émissions de ses produits pour ce qui est de la formaldéhyde et autres substances volatiles (COV).

Déchets

La réduction des déchets produits et envoyés à la décharge est l'un des objectifs fixés par Scavolini. A cette fin, la société effectue une collecte sélective, séparant plus de 30 types de déchets.
Cette collecte différenciée permet à Scavolini de récupérer 90 % de la quantité de déchets produits par ses activités de production.
Récupérer les déchets signifie valoriser les matériaux pour les utiliser dans de nouveaux processus de production ou pour obtenir de l'énergie.
Parmi les déchets générés durant le processus de production, ceux qui sont récupérés dans les plus grandes quantités sont : papier, carton, bois, verre, métaux et plastique.
Par exemple, papier et carton peuvent être utilisés pour produire de nouveaux emballages ou du papier de recyclage ; le bois peut être employé pour la production de panneaux, le plastique peut être recyclé pour produire de nouveaux objets en plastique.

Eau

La société est attentive à la consommation des ressources en eau (dont l'utilisation est très limitée), effectuant un contrôle constant et adoptant toutes les mesures nécessaires pour éviter les gaspillages.
De plus, les réserves destinées à la lutte contre les incendies sont complétées par des bassins d'eau de pluie.
De cette façon, la société met en place un "recyclage naturel", évitant de peser sur les ressources d'eau potable de l'aqueduc.

Papier

La société est attentive à la consommation du papier d'impression ; dans ce but, elle a mis en place une série de mesures visant à réduire globalement, en choisissant les papiers et les fournisseurs d'impression d'une forte valeur écologique.
Scavolini a récemment mis en place un important "projet de numérisation" qui garantit une économie consistante de papier dans le but d'en réduire l'utilisation dans les processus internes.
Ce projet consiste à transférer la plupart des flux de communication à usage interne et externe gérés par le passé sur des supports papier, sur des systèmes d'information numériques dans les communications provenant/à destination du réseau de vente et des fournisseurs (par exemple à travers des portails intranet et extranet).
De plus, en choisissant d'imprimer en interne les Fiches Produit, les Manuels d'utilisation et d'entretien, les Manuels de montage, la société a réduit d'environ 50 % sa consommation de papier. Cette procédure permet en effet d'imprimer la documentation exclusivement dans la langue du pays destinataire du produit.
Pour les impressions internes, Scavolini utilise uniquement du papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement, contribuant ainsi à réduire l'impact environnemental lié à la production de papier et à son élimination au terme de son utilisation.
La production de papier issu de matériau de recyclage permet également une économie d'énergie de 3.600 Kcal/kg par rapport au papier issu de matières premières (source Legambiente).

Impression à impact zéro

Scavolini est la première entreprise en Italie à avoir adhéré au projet « Climate Neutral Printing » pour le calcul, la réduction et la compensation des émissions de CO2 générées par le centre d'impression de l'entreprise.
Grâce à un instrument de « carbon balancing » – développé par ClimatePartner et certifié par SGS, conformément aux exigences de la norme internationale ISO 16759 – l'entreprise a en effet pu, d'une part, calculer les émissions de dioxyde de carbone générées, en les réduisant via une optimisation des équipements d'impression et, de l'autre, compenser le CO2 en soutenant un projet lié à l'environnement. Plus particulièrement, grâce à l'impression « neutre sur le plan climatique »”, Scavolini contribue à compenser plus de 181 600 kg de dioxyde de carbone grâce à des certificats de réduction des émissions provenant d'un projet de construction de centrale hydroélectrique à Hamzali en Turquie.
La méthode de calcul et d'analyse utilisée par Canon tient compte de l'électricité, du toner et du papier consommés et respecte toutes les spécifications relatives à la compensation du dioxyde de carbone prévues par la norme ISO 16759:2013, sur la base des normes PAS 2050 et ISO TS 14067, qui contiennent les exigences spécifiques au secteur de l'impression.